• Accueil
  • Plan du site
  • Nous contacter
  • Administration
  • A-
  • A
  • A+
Les Moutiers en Retz
Bandeau inférieur

Tourisme/Histoires de Sel, de Mer et de Pierres .../Histoires de sel

Histoires de sel

LE SEL

Si la " paroisse " des Moutiers ne fut que le sixième producteur de sel de la Baie (avec 5.148 aires contre 42.000 à Bourgneuf et 80.000 à Bouin) son port du Collet fut le premier exportateur de cet " or blanc ". Dès le Moyen-Age, la HANSE TEUTONIQUE envoyait ses houlques et kogges y chercher cette denrée indispensable pour conserver les poissons de la Baltique, surtout les harengs. En hiver, jusqu'à 250 gros bateaux se trouvaient ensemble à l'embouchure du Falleron, où au 18ème siècle les fonds étaient de plus de 10 mètres. Des gabarres venaient y charger le sel pris en bordure des étiers.

Ce commerce international où les Moutiers avait une place prépondérant se trouva arrêté par la Guerre de Trente Ans. Il n'y eut plus de négoce avec la Baltique. Et malheureusement, la Baie s'envasa inexorablement avec les alluvions provenant de la Loire. Les étiers devinrent inaccessibles. Certains marais ne furent plus entretenus. D'ailleurs, les clients deviennent plus rares. Les principaux restèrent les morutiers obligés de charger du sel pour conserver les morues. Ceci jusqu'en 1848 où les capitaines vont préférer le sel blanc à notre sel gris de la Baie. Napoléon III précipite le déclin en accordant des privilèges énormes aux salines du Midi qui expédièrent vers l'Atlantique, par la récente voie ferrée, les quantités nécessaires au chargement des Terre-Neuvas et à la grande pêche. Ce qui donna un essor à l'exploitation des chemins de fer, et fit encore diminuer la production de nos marais salants. Au milieu du 20ème siècle, le saunage arrête aux Moutiers. Actuellement une ancienne saline vient d'être restaurée. Elle rappellera aux habitants et aux touristes que notre Baie fut " PÉROU pour la France " (selon François Ier) et que le Collet fut le port international du sel.

TENUE DE MAREIL

L'association Patrimoine 2 MB est une association Loi 1901, qui a pour objectif de préserver et de faire découvrir le patrimoine naturel et culturel local. Ainsi, après plus d'un demi siècle d'inactivité, le marais salant "Tenue de Mareil" a pu renaître. Il a été totalement restauré en 2001 et 2002 par deux sauniers vendéens. Des visites sont possibles, par groupe, sur réservation. Pour cela, contacter Mr ADAM au 02 40 64 67 46.

Aujourd'hui, la production du sel est assurée par Bernard THÉBAULT.

Pour ces sorties, prévoir des vêtements chauds et discrets, de bonnes chaussures et, si possible, des jumelles...

Retour en haut de page