• Accueil
  • Plan du site
  • Nous contacter
  • Administration
  • A-
  • A
  • A+
Les Moutiers en Retz
Bandeau inférieur

Vie pratique/Plan Grand Froid : comment ça marche

Plan Grand Froid : comment ça marche

Mode d'emploi


Le Plan Grand Froid est déclenché au niveau départemental par la Préfecture, pour la période du 1er novembre au 31 mars, en fonction de la notion de "ressenti" des températures.
Ainsi, une température relevée par Météo France par exemple à + 4° C peut, en raison de l'humidité et du vent, être "ressentie" comme négative par les personnes sans abri.

Le Plan "Grand Froid" est un dispositif qui s'accompagne d'une procédurede veille et consigne les bonnes pratiques pour prévenir les dangers d'une période de froid prolongée. Il existe trois niveau de vigilance, dépendant directement du relevé quotidien des températures diurnes et noctures

* Niveau 1 (temps froid) avec température positive dans la journée mais comprise entre 0 et - 5° C la nuit

* Niveau 2 (grand froid) avec température négative le jour et comprise entre - 5° C et - 10° C la nuit

* Niveau 3 (froid extrême) avec température négative le jour et inférieure à - 10° C la nuit ; ce niveau correspond à un niveau de crise exceptionnelle


Inscription sur le registre de veille sanitaire et sociale 
 
La mairie informe les Monastériens de l’existence d’un registre nominatif prévu par l’article L 1 21 -6-1 lu Code de l’action sociale et des familles.
 
Il sert à organiser, en cas de déclenchement du « Plan d’alerte et d’urgence » (cas de fortes chaleurs climatiques ou grand froid) un contact périodique avec les personnes âgées et les personnes handicapées vivant à domicile.
 
L’inscription sur le registre nominatif est facultative.
 
Si vous étiez inscrit sur le registre auparavant, il n’est pas nécessaire de refaire l’inscription (vous êtes toujours inscrit, sauf si vous avez fait la demande de radiation).
 
Pour tout renseignement, vous pouvez appeler le CCAS au 02 40 82 72 05.

Tous les citoyens sont appelés à contribuer au Plan Hiver, en étant attentifs aux personnes en errance et sans abri qu’ils peuvent rencontrer, et en n’hésitant pas à appeler le 115.


En cas d’épisode de grand froid, il faut redoubler de vigilance en se protégeant personnellement et en veillant sur les personnes fragiles (personnes âgées, enfants, personnes précaires ou sans domicile).